Les blops

Publié le par Stéphane

Les blops

Derrière ce nom rigolo ("blop") se cache une formidable machine à XP. Le premier contact avec ces créatures refroidit bien souvent l'aventurier car les blops ont toujours tendance à fuir, rallongeant ainsi la durée des combats. Il est possible toutefois de progresser rapidement sous réserve de connaître quelques "tuyaux" que je vais présenter ici !

Image centrée

I) Présentation de la bête :

La grande famille des blops (blopinus commun) se compose de 8 créatures :
Les blops eux-mêmes (blopinus vulgaris) :

  • Blop Coco,
  • Blop Reinette,
  • Blop Indigo,
  • Blop Griotte.

Leurs rejetons : les biblops (minus blopinus) :
  • Biblop Coco,
  • Biblop Reinette,
  • Biblop Indigo,
  • Biblop Griotte.

Image alignée à droite Le Bestiaire officiel mentionne les caractéristiques des 8 créatures. On retiendra que chaque blop possède une grande résistance à un élément (90 à 98%) et une faiblesse à un autre (-30 à -38%). Tout les blops ont une résistance neutre comprise entre 10 et 18%. Les biblops possèdent le même type de résistance que leurs aînés avec toutefois des valeurs moins extrêmes.

Au niveau offensif, voici ce qu'un blop est capable de faire :

  • De taper au corps à corps (bibloperie, pas très fort, 1 à 2 PO, attaque en ligne),
  • De poser un glyphe (blyphe, assez fort mais facilement esquivable),
  • D'invoquer un biblop (biblopition)...
  • ... et de le rendre invisible au tour d'après (cache-biblop).
Concernant les biblops, ils sont plus gentils :
  • Ils tapent au corps à corps (bibloperie, toujours pas fort),
  • Ils soignent et boostent les caractéristiques des blops (biplopiment),
  • Ils peuvent également désenvouter les armures des féca, si vous êtes féca ne comptez pas exclusivement sur vos armures pour survivre : prévoyez une bonne marge de PV.

II) Quel intéret à déranger ces pauvres créatures, somme toute très mignonnes :

Image alignée à gauche A niveau égal, un groupe de blops rapportent plus d'XP que la majorité des autres créatures. C'est là le principal attrait ! Les groupes de blops sont présents en grande quantité et couvrent une large fourchette de niveaux (du niveau 60 au niveau 200).

A part ça, les blops droppent plusieurs choses intéressantes : les fleurs de blop (assez rares) utiles à une quête d'alignement et au craft de potions d'enclos de guilde. Les bouts de blop (pas rares du tout) peuvent servir à crafter des fées d'artiffices et des potions de foyer de guilde. En combattant à plusieurs, il est possible de dropper des pétales de blop (rares eux aussi) intervenant dans la recette de la brouteuse .

Et depuis quelques temps, vous pouvez crafter une des 9 panoplies blop ! Le plus simple restant encore de confectionner des clés avec vos ressources acquises dans les plaines, et de vous rendre au donjon des blops. Il existe autant de panoplies que de type de blops : une panoplie blop coco, blop griotte, blop indigo, blop reinette, et puis les panoplies spécifiques et au niveau plus élevé : blop coco royale, blop griotte royale, blop indigo royale, blop reinette royale. Oui, il y a des Royales dans le donjon ! Enfin, vous pourrez tenter la Blop Multicolore Royale, après avoir réuni tous les ingrédients.

III) Prérequis :

Image alignée à droite Du fait des résistances variables selon les blops, il est préférable de faire des dégats neutres (la résistance neutre est comprise entre 10 et 18% pour tous les blops). Sinon, il faudra sélectionner les groupes (plus durs à trouver mais également plus rapides à combattre si le type de dégat correspond à la vulnérabilité des blops).

Un blop ne tape pas fort. De manière générale, si vous attaquez un groupe de votre niveau la vitalité de base suffit pour encaisser les dégats au cours du combat.

Il est conseillé d'avoir 4 PM (comme eux!) pour éviter d'avoir à courir après sur toute la carte ou au contraire pour éviter de se faire encercler en cas de surnombre.

IV) Protocole exterminatoire :

L'astuce principale réside dans le positionnement au corps à corps : on peut exploiter une carence intellectuelle des blops. En effet en se plaçant à une case de distance d'un blop mais pas en ligne, le blop ne lance pas de blyphe mais uniquement son attaque de corps à corps (moins puissante). Cette astuce permet de perdre ses PV moins vite mais rend également les combats plus rapides puisque le blop vient au corps à corps (il y a donc une chance qu'il manque son jet d'esquive).

Image centrée

Tentez toujours de changer de case, à chaque tour. Même si vous êtes ceinturés par trois blops/biblops, tentez toujours d'esquiver. La blyphe a une particularité (en opposition à celles des fecas) : les dégats sont causés à la fin du tour : si vous vous trouvez sur une blyphe et que vous changer de case pendant le tour, vous ne subirez rien (à condition bien sûr de ne pas vous rendre sur une case blyphé. En outre, la blyphe dure 2 tours.

Ne cherchez pas à vous cacher derrière des obstacles pour éviter les blyphes car les blops ont tendance à invoquer des biblops (et à les rendre invisibles) lorsqu'ils ne peuvent pas atteindre le joueur... et c'est largement plus ennuyeux!

Les blops se trouvent partout dans les plaines de cania mais on en trouve principalement le long des routes et le long des rochers. L'avantage des cartes le long des rochers, c'est que la zone de combat est réduite : le joueur arrive plus vite sur les blops et ceux-ci ont moins de place pour fuir. Les combats sont donc plus rapides et moins ennuyeux.

A noter également : les blops/biblops ont une faible agilité permettant aux joueurs de se tirer de la plupart des situations d'esquive.

Publié dans Le bestiaire

Commenter cet article